présentation et déroulement

17 septembre 2011 §0 commentaire

 

Lycée Henri Martin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MASTER CLASS DE PHILOSOPHIE DE SAINT-QUENTIN

 

 


Présentation
                                                                                                                                                 

 

Les « master classes » musicales sont connues : un compositeur ou un instrumentiste de renom écoute plusieurs interprètes de niveau avancé, puis les conseille. Il s’agit d’un enseignement pratique, mais aussi d’une expérience singulière, qui peut se dérouler en présence d’un public.

La master class de Saint-Quentin  a transposé ce modèle dans l’enseignement de la philosophie (entendue aussi comme un champ interdisciplinaire) pour la classe préparatoire littéraire du lycée Henri-Martin, à partir de l’année 2010. Elle s’est inspirée des dix années d’expérience acquises par la master class en sciences économique du lycée Camille Vernet (Valence) avec laquelle elle reste en contact. Les deux opérations connaissent un succès indéniable auprès de leurs jeunes participants et attirent chaque année l’attention de la presse au niveau régional.

 

 

Déroulement

 

 

La préparation est assurée par les étudiants, principalement dans le cadre du cours de philosophie d’hypokhâgne, qui prévoit une initiation aux pensées contemporaines.  Elle repose d’abord sur la lecture et l’étude d’une ou deux œuvres de l’intervenant choisi. Les étudiants se familiarisent avec la singularité d’une démarche d’auteur et prennent conscience de sa place dans les débats actuels. Ensuite, la préparation entre dans une phase pratique. Les étudiants rédigent individuellement une dissertation portant sur un sujet proche des préoccupations du futur invité, et collectivement, des exposés courts sur ces mêmes préoccupations. Ceux qui prévoient de se présenter aux concours d’entrée des écoles de journalisme (ils sont environ cinq chaque année) se chargent de prendre contact avec la presse locale. Dès le choix de l’intervenant, il est fait en sorte que les thèmes abordés entrent également dans le cadre du programme  de seconde année ; mais la préparation est bien plus légère pour les étudiants de Khâgne, qui sont plutôt destinés, sauf motivation justifiée, à devenir le premier « public » (et le plus actif) de la master class.

 

Le jour de la master class, l’emploi du temps habituel des deux classes est suspendu (totalement ou partiellement) ; le travail peut se dérouler devant un public plus large (élèves de Terminale en particulier). Le philosophe invité commente quelques dissertations et donne des conseils aux étudiants. Ensuite, il écoute leurs exposés et débat avec eux des thèmes choisis. A l’écrit et à l’oral, il s’agit finalement bien de retrouver l’esprit d’une master class musicale, centrée sur le travail d’interprétation. Une conférence de clôture avec un public encore élargi est envisageable, mais n’a rien d’essentiel au regard du travail de fond réalisé au cours de la journée. Aussi bien, la clôture peut être purement festive.

 

Le suivi consiste à faire le bilan de l’opération pour les institutions participantes et pour la presse. Bilan court, conclusif, qui offrira à nouveau aux étudiants l’occasion de s’exercer à un mode d’écriture particulier, quasi- professionnel.

 

 

Soutiens

 

Collège international de philosophie.

Rectorat de l’Académie d’Amiens, Direction des Affaires internationales.

 

Présentation de la master class valentinoise http://cpge.camillevernet.free.fr/CV/spip.php?rubrique45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>