Miguel Abensour

22 avril 2017 §0 commentaire

Miguel Abensour, grand penseur de la démocratie et de l’utopie, éditeur d’un corpus fondamental de philosophie politique, est mort le samedi 22 avril ; on ne risque pas d’oublier son oeuvre, mais l’événement sera forcément masqué par le premier tour d’un régime démocratique (oxymore) qui aurait bien besoin d’un peu d’utopie… Une pensée pour lui.

téléchargement

La démocratie « n’est pas un régime politique… Il s’agit non pas de l’action d’un moment, mais d’une action continuée s’inscrivant dans le temps, toujours prête à rebondir en raison des obstacles rencontrés. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>