Hegel à l’épreuve de la philosophie contemporaine

2002

Comment accueillir ce -ou celui- qui arrive sans inclure l’événement dans une totalité conceptuelle, politique ou esthétique ? Cette question traverse la philosophie française contemporaine, dont les réponses multiples impliquent toujours une relecture critique de Hegel. Limitée aux lectures de trois auteurs (Deleuze, Lyotard et Derrida), la présente étude tente de montrer comment s’éprouve la résistance du système hégélien, dans un contexte où ce qui résiste ne peut être simplement nié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>